Elle s'est mise au crochet il n'y a pas si longtemps, et est rapidement devenue addict... (tiens donc, c'est possible ça?!). Quand je l'ai su, je lui ai  proposé un petit duo qu'elle a accepté pour mon plus grand plaisir.

On a donc choisi ensemble un modèle de carré au crochet dans ce super livre de Bergère de France, le carré Saule. L'idée était donc de faire un plaid chacune avec ce seul motif, dans des fils de coton Citronille aux couleurs si douces, si tendances.

Super l'idée du plaid me direz-vous?! oui, oui, super...
Sauf que... rapidement, j'ai compris que mon plaid allait se transformer en couverture pour poupée... Puis, oh non tiens, plutôt deux coussins assortis pour mon canapé. Euh... finalement, ça ne sera qu'un seul coussin... pour la chambre de ma grande!

Je vous entends me dire : encore pour elle?! et ton autre fille alors?...
N'allez pas penser que je ne gâte que ma grande fille hein? dans la foulée (tant qu'on  y est...), j'ai cousu un petit coussin en tissu pour mon bébé, dans les tons de sa chambre, sur lequel j'ai essayé la technique du flex pour la première fois (il était temps!) : testé et approuvé, trop bien le flex!!

Trêve de bavardage...

coussins 1

coussins 3

coussins 2

Coussins maison
Popelines aubergine et figue, France Duval-Stalla
Fils de coton coloris rose fluo, genevrier, vapeur, guimauve, galet, mine de crayon, Citronille
Passepoil rose fushia, La Droguerie
Flex rose fluo, Motif Personnel

C'est bien joli tout ça, mais force est de constater que je n'ai pas rempli ma part du contrat, mea culpa... Mais je sais que Peggy a non seulement respecté l'objet de notre duo de bout en bout, mais en plus, elle a crocheté un magnifique plaid! Vous pouvez l'admirer ici.

Et quand je vous dis qu'elle est addict, il faut me croire!...

Shawl T&N
Car en plus d'avoir crocheté ce joli plaid qui lui a certainement demandé des heures, Peggy a trouvé le temps de faire un petit shawl tout doux, tout beau pour ma grande! Parfait pour recouvrir le petit cou fragile de ma puce, qui a été malade la moitié de l'hiver...
Un grand merci à toi Peggy!